Si vous avez plus de 40 ans, vous commencez peut-être à croire qu’il vous faudrait des rallonges au bout des bras pour pouvoir lire clairement un menu ou le journal. Si tel est le cas, bienvenue dans le monde de la presbytie !

En résumé, la presbytie est un trouble de la vision qui touche toute personne à partir de 40-45 ans Les objets proches commencent à vous sembler flous.

Pour parvenir à lire un livre, vous devez t-e-n-d-r-e vos bras le plus loin possible de vos yeux. Bien entendu, vous pouvez vous contenter de tendre vos bras.

Mais que pourriez-vous faire pour corriger la presbytie ? Pour le savoir, poursuivez votre lecture !

Définissons la presbytie plus en détail.

Comme nous venons de le voir, la presbytie touche chacun d'entre nous à partir d’un certain âge.

Il s'agit d'un défaut visuel courant qui, fort heureusement, est facile à corriger. Néanmoins, vous vous demandez sûrement pourquoi la presbytie se déclare dans la quarantaine. Voici la réponse.

Dans un œil, juste sous l’iris, se trouve une petite lentille naturelle qu’on appelle le cristallin. Celui-ci aide à réfracter, c’est-à-dire à faire converger les rayons lumineux en direction de la rétine. Pour vous le représenter, imaginez un peu l’objectif d’un appareil-photos qui s’ajuste pour faire la mise au point. À mesure qu’on vieillit, le cristallin perd graduellement de son élasticité, et ce jusqu’au début de la soixantaine. Ce durcissement empêche l’œil d'accommoder les rayons lumineux aussi bien que chez une personne plus jeune.

Vous vous demandez peut-être s’il existe des exercices oculaires à faire pour empêcher l’apparition de la presbytie.

Malheureusement non.

Vous pouvez cependant prendre d’autres mesures pour corriger le problème.

Comment corriger la presbytie ?

Si un membre de votre famille ou vous-même commencez à éprouver des problèmes de vue s’apparentant à la presbytie (la vision se brouille peut-être, ou vous avez du mal à accommoder sur les objets proches), consultez votre spécialiste de la vue.

Rappelez-vous toutefois qu’une personne ayant ces symptômes ne peut être presbyte que si elle a plus de 40 ans. Chez une personne plus jeune, ces symptômes sont plutôt associés à l’hypermétropie, parfois appelée hyperopie. Les symptômes sont similaires, mais la condition de l’œil n’est pas la même. (Pour en savoir plus sur l'hypermétropie, cliquez ici). Il peut aussi s’agir d’astigmatisme.

Une fois que vous avez la certitude d’être presbyte, il ne vous reste plus qu’à examiner les solutions qui s'offrent à vous pour la corriger.

Lunettes pour presbyte

Selon l’état de vos yeux, il vous faudra peut-être des lunettes seulement pour lire. C’est pour cette raison que beaucoup appelle souvent ce type de lunettes des « lunettes de lecture ». Mais que faire si vous ne voulez pas les emporter avec vous chaque fois que vous sortez ? D'autres solutions s'offrent à vous...

Lentilles de contact pour presbytes

Les lentilles progressives peuvent vous aider à la lecture de près et à la vision de loin, pendant que vos lunettes restent dans votre poche. De nos jours, les lentilles de contact en silicone hydrogel sont beaucoup plus confortables que celles qui étaient portées il y a dix ans et peuvent en outre être portées plus longtemps.

Chirurgie pour corriger la presbytie

Vous pouvez également envisager une intervention chirurgicale pour corriger votre presbytie. Le LASIK et la kératoplastie conductive (CK) peuvent apporter une solution en monovision pour la presbytie. En gros, ce procédé remodèle la cornée de sorte que l’un des yeux serve à accommoder sur les objets éloignés et l’autre, sur les objets proches.

Cela vous paraît étrange ? Et pourtant, il y a vraiment rien d'étrange dans tout cela.

Si on reprend l’analogie de l’appareil-photos, c’est un peu comme utiliser deux lentilles : un téléobjectif pour les photos prises de loin et un objectif macro pour photographier des objets de petite taille en gros plan. Dans la même veine, il existe des lentilles de contact en monovision pour presbytes, chaque lentille de la paire remplissant une fonction différente de l’autre.  

Ne laissez pas la presbytie vous saper le moral. C'est un défaut visuel qui nous touche tous et, comme nous l'avons déjà vu, de nombreuses solutions sont à votre disposition pour le corriger. Si vous avez plus de 40 ans et soupçonnez être atteint de presbytie, prenez immédiatement rendez-vous auprès de votre ophtalmologiste.

Ce défaut ne fera que s'aggraver et rien ne justifie que vous deviez supporter les maux de tête et les difficultés qui accompagnent une vision trouble. Faites ce qu'il faut pour discerner nettement le monde qui vous entour dès aujourd'hui.

Rien dans le présent article ne doit être interprété comme un conseil médical ni n'a pour but de remplacer les recommandations d'un professionnel de la médecine. Pour toute question particulière, rapprochez-vous de votre spécialiste de la vue.

Plus d’articles

Consultez nos produits