Qu'est-ce que la kératite à acanthamoeba ?

Elle désigne une rare infection de l'œil pouvant avoir des conséquences catastrophiques telles que la perte de la vue d'un œil ou une cécité permanente.

Selon les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC, Centers for Disease Control and Prevention), les acanthamoeba sont des organismes microscopiques omniprésents que l'on trouve dans l'eau des lacs et les sols. Cependant, ces organismes peuvent aussi être décelés dans les piscines, les jacuzzi, voire dans l'eau potable.*

Nombreuses sont les personnes à être exposées à ces organismes, mais peu seulement sont infectées car elles se rincent immédiatement. L'infection de la kératite à acanthamoeba peut survenir via des lésions ou autres traumatismes oculaires, une exposition à de l'eau contaminée ou une mauvaise hygiène par rapport aux soins oculaires.

Quels sont les symptômes de la kératite à acanthamoeba ?

Les symptômes de la kératite à acanthamoeba incluent notamment :

  • Une sensibilité à la lumière et un larmoiement excessif ;
  • Une vision floue qui s'accompagne de rougeurs et de douleurs ;
  • La sensation d'avoir quelque chose dans l'œil ;
  • De violents maux de tête.

Si vous ressentez l'un de ces symptômes, ne les ignorez pas. Contactez votre spécialiste de la vue immédiatement. Précisez-lui si vous êtes allé nager et à quel endroit. Toute information que vous pourrez lui fournir pourra être utile.

S'il existe des traitement contre la kératite à acanthamoeba, un diagnostic précoce reste essentiel.

Que puis-je faire pour éviter de contracter une kératite à acanthamoeba ?

D'après l'Académie américaine d'ophtalmologie**, un traumatisme de la cornée (le dôme transparent qui recouvre votre œil) et une exposition à l'acanthamoeba, notamment si vous avez un système immunitaire déprimé, peuvent donner lieu à une infection par kératite à acanthamoeba.

Respectez toujours les consignes relatives à une bonne hygiène dans la mesure où la kératite à acanthamoeba peut affecter n'importe quelle personne, qu'elle porte ou non des lentilles de contact.

Si vous portez des lentilles de contact, vous pouvez réduire vos risques d'infection par la kératite à acanthamoeba en suivant les conseils ci-dessous :

  • Utilisez la méthode du « frotter et rincer » au moment de nettoyer vos lentilles de contact.
  • Remplacer l'étui à lentilles au moins une fois tous les trois mois.
  • Utilisez toujours du produit d'entretien propre (ne rajoutez jamais du nouveau produit par dessus un autre plus ancien).
  • Respectez scrupuleusement les recommandations de votre spécialiste de la vue en matière d'entretien de vos lentilles de contact.
  • Essayer d'économiser un peu d'argent en portant volontairement vos lentilles de contact plus longtemps que prévu revient à prendre un risque inconsidéré.

Et, comme nous l'avons fait remarquer dans notre article qui précise qu'il ne faut pas nager avec ses lentilles de contact, évitez de prendre votre douche lorsque vous portez vos lentilles. Même l'eau potable de votre maison contient des impuretés qui peuvent se retrouver piégées dans vos lentilles de contact.

Des millions de personnes portent des lentilles de contact tous les jours sans aucun problème. Néanmoins, si votre spécialiste de la  vue vous fournit des instructions concernant l'entretien des lentilles de contact, c'est qu'il y a effectivement une raison. Suivez ces consignes et profitez pleinement de la liberté que vous confèrent les lentilles de contact.

Rien dans le présent article ne doit être interprété comme un conseil médical ni n'a pour but de remplacer les recommandations d'un professionnel de la médecine. Pour toute question particulière, rapprochez-vous de votre spécialiste de la vue.

*Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies

**L'Académie américaine d'ophtalmologie

Plus d’articles

Consultez nos produits